A l’aide des outils de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), nous analyserons ensemble des situations précises, dans le présent, et observerons les pensées, les émotions et les comportements que vous mettez en place pour vous adapter. Ensuite, nous étudierons de quelle manière vous pourrez changer votre positionnement pour retrouver de la liberté de penser ou d’agir et quels sont les aspects qui nécessitent plutôt un travail d’acceptation et d’apaisement.

Dans le cas où une souffrance psychologique est installée, différents symptômes peuvent apparaître en vous et/ou dans les relations avec votre entourage. A ce moment-là, une psychothérapie peut aider. La durée d’une thérapie comportementale est variable et dépend de votre demande.

Dans le cadre du remboursement par l’assurance complémentaire, on utilise des diagnostics pour communiquer entre professionnels et définir comment aider la personne. Différents domaines dans lesquels on peut se reconnaître sont spécifiés.

 

Voici une liste non exhaustive des situations que je rencontre dans les consultations:

  • Troubles anxieux: trouble panique, agoraphobie, phobie spécifique, timidité et phobie sociale, trouble obsessionnel compulsif, état de stress post-traumatique, anxiété généralisée
  • Troubles de l’humeur: épisodes dépressifs, dépression récurrente
  • Troubles alimentaires: obésité, hyperphagie, boulimie, anorexie
  • Problèmes de poids: effet yo-yo, comment maigrir sans régime 
  • Troubles relationnels et troubles de la personnalité:  difficultés d’interaction avec l’entourage, affirmation de soi, agressivité, évitement, impulsivité, autres
  • Troubles du sommeil
  • Troubles sexuels
  • Troubles de l’adaptation: changement professionnel, rupture affective, arrivée d’un enfant, survenue d’une maladie grave et/ou chronique
  • Epuisement professionnel, burn out
  • Deuil compliqué
  • Difficultés avec l’orientation sexuelle ou l’identité de genre
  • Hypersensibilité, douance, adultes dits à haut potentiel

Pour une explication approfondie des effets bénéfiques de la psychothérapie, je vous propose de lire la description de la Fédération Suisse des Psychologues: ici.

 

« Devenir libre, qu’est-ce que cela veut dire finalement? s’interrogeait-elle bien souvent. Est-ce que cela signifie réussir à s’échapper d’une cage pour s’enfermer dans une autre, beaucoup plus grande? » Haruki Murakami, « 1Q84, avril-juin »

 

Pour de plus amples informations sur le déroulement de la thérapie cognitive et comportementale ou d’une consultation vous pouvez me contacter via ce  formulaire

Remboursement

Les consultations menées par les psychologues psychothérapeutes indépendant-e-s sont prises en charge par certaines assurances complémentaires pour une partie des frais. Ainsi, je vous encourage à vous renseigner auprès de votre assurance complémentaire avant de démarrer le suivi.
La Fédération Suisse des Psychologues met à disposition un document d’information à l’adresse suivante: assurances